L’orchidée Cattleya

L'orchidée CattleyaSi la mode actuelle est aux Phalaenopsis pour la simplicité de leur culture et leur faible prix de vente, les Cattleya ont dominé le marché français au début du dernier siècle et restent parmi les orchidées préférées des américains. Il faut dire que la taille exceptionnelle des fleurs, leurs couleurs chatoyantes et leurs parfums envoûtants en font des plantes très attractives, voir captivantes.

Ce livre donne des notions historiques, de botanique et de nomenclature avant de décrire les espèces botaniques en se limitant aux espèces classées initialement dans le genre Cattleya, excluant ainsi les espèces qui ont été intégrées récemment dans ce genre (laelia, sophronitis…). Chaque espèce occupe 2 à 5 pages, selon son importance horticole, précisant l’historique de sa découverte, son origine géographique et écologique, ses caractéristiques physiques, sa période de floraison, son parfum, de manière très succincte ses conditions de culture, ses différentes variétés reconnues et ses hybrides naturels, le tout illustré de très belles photos.

L’auteur aborde alors les hybrides. C’est probablement la partie la moins attrayante du livre, présentant des tableaux sans grand intérêt pour le cultivateur. Il expose ensuite les conditions générales de culture très concrètement, n’hésitant pas à mentionner des substrats très économiques de longue durée de vie ou l’éclairage par LED. Mais il est dommage que la culture dite semi-hydroponique soit traitée trop brièvement alors qu’elle peut être avantageusement utilisée pour la culture des plantes de ce genre. De même l’emploi d’activateur racinaire n’est mentionné que dans une note en bas de page. À noter une partie originale sur le parfum et la coloration, et enfin les menaces dans la nature. Plusieurs agendas permettent de faire des choix de plante selon la période de l’année en fonction de certains critères (culture, parfum, couleur).

Un index, en fin d’ouvrage, récapitule toutes les espèces traitées, mais ne mentionne malheureusement pas les sujets, aussi la recherche d’un thème donné peut être allongée.

Le livre de Claude Surand est idéal pour l’orchidophile averti autant que pour le néophyte qui veut diversifier sa collection. Malgré les petits défauts mentionnés, ce livre de très bonne tenue apportera à tout cultivateur un savoir très complet sur ces espèces, pour un prix très raisonnable.

Claude Surand. L’orchidée Cattleya. Turriers : Naturalia publications, 2017. 496 p. 36 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *