La Terre et l’Usine – Projection

La Terre et l’Usine
Projection du documentaire
suivie d’une rencontre avec le réalisateur
23 juin 2018 à 18h
Amphithéâtre de la SNHF
84, rue de Grenelle – 75007 Paris
Entrée libre sur inscription avant le 21 juin (formulaire en bas de page)
Renseignements : bibliotheque@snhf.org // 01 44 39 78 71

Ouverture de l’exposition « Promenade dans les jardins ouvriers » à 17h 
Bibliothèque de la SNHF

 

La Terre et l'Usine - AfficheÀ Tourcoing, aux abords du Peignage de la Tossée fermé en 2004, une famille cultive son jardin ouvrier. Le père, ouvrier agricole en Kabylie et arrivé à la fin des années 50 dans le nord de la France, a travaillé au lavage de la laine, loué et aménagé le potager. Depuis son décès, son épouse et ses enfants continuent les cultures. Leur savoir-faire agricole ancestral se perpétue. Le puits du jardin, étayé avec des matériaux récupérés à l’usine, existe toujours. Entre voisins, anciens ouvriers pour la plupart, l’entraide pour les semis ou les récoltes rappelle les solidarités du travail. Le jardin est un lieu d’activité intense, repère central qui a survécu à l’usine. Il porte aussi des traces du passé, des mutations vécues, de l’ici et de l’ailleurs.

 

 

Venez découvrir avec nous un instant de vie dans l’intimité d’une famille ouvrière du nord de la France, un voyage par le prisme du jardin ouvrier entre la France et la Kabylie. Le jardin dans sa dimension culturelle et patrimoniale entretient la mémoire de la famille, du père ; il devient le lieu de la transmission des savoirs entre générations et entre différentes cultures.  À travers ce jardin, les visages de cette famille, c’est toute l’importance de la mémoire, de l’héritage, de la transmission qui nous est dévoilée.

Le jardin et l'usine
Photographie Jean-Charles Leyris

Le réalisateur

Jean-Charles Leyris, 52 ans, est ethnologue, archiviste et iconographe. Il travaille au Ministère de la culture depuis 1990. La terre et l’usine, tourné à Roubaix et à Tourcoing en 2016, est son premier film.

La famille dans le jardin
Photographie Pierre Pigaglio

La traductrice

Amina Bensalah est linguiste, orthophoniste et enseignante en arabe. Elle est chercheure associée au Modyco, laboratoire mixte de recherche en sciences du langage (UMR 7114 Modèles, Dynamiques, Corpus – Université Paris Ouest Nanterre La Défense – CNRS). En tant que traductrice, elle transcrit en caractères phonétiques et traduit des films, des pièces de théâtre, des récits de vie et des chansons. Comme ces transcriptions et ces traductions sont dédiées à des travaux de recherche où à l’enseignement, son travail consiste toujours à fournir – des points de vue sociologique, culturel, voire politique – une contextualisation et une analyse du contenu du discours.

La mère arrosant le jardin
Photographie Pierre Pigaglio

 

Fiche technique
Réalisation : Jean-Charles Leyris
Production : Anne Buruneau (association La Fabrique, Lille), septembre 2017
Image : François Engrand
Son : Jean-Marie Daleux et Adrien Fontaine
Montage image : Jean Thomé
Montage son/mix : Olivier Charre
Montage Trailer : Clément Leyris
Etalonnage : François Engrand
Traduction : Amina Bensalah
Photographies : Pierre Pigaglio
Musique : Anouar Brahem : « Le pas du chat noir » et « Leïla au pays du carrousel » publiés par ECM Records, 2002, extraits de l’album « Le pas du chat noir »
Archives : Association des anciens salariés du Peignage de la Tossée, Archives photographiques privées
Matériel : Picatanovo, parc de matériel ; Temps d’Images, studio de montage ; AVM duplication
Cofinancement Pictanovo, Fonds d’aide à la création audiovisuelle associative, Conseil régional Hauts-de-France. Et le soutien du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) / de l’Agance nationale de la recherche (ANR) / de l’association Alphatis, organisme de formation linguistique en arabe maghrébin / des contributeurs au financement participatif sur la plateforme en ligne MyMoneyHelp
Format vidéo : 16/9 – Son stéréo
Support de production : 4K
Supports de diffusion : DVD / .mov (1920×1080 fichier 50 Go ou 1280×720 fichier 2 Go) / DCP
Sous-titrage français

 

Girouette
Photographie Pierre Pigaglio

Formulaire d’inscription

Inscription à la projection

9 commentaires on “La Terre et l’Usine – Projection

    1. Bonjour,

      Nous avons bien pris en compte votre inscription pour deux personnes à la projection du documentaire.

      L’équipe de la bibliothèque

  1. Je viens de m’inscrire, il n’y a pas de de case pour le nombre de personnes. J’aimerais que vous me réserviez deux places. Merci

    1. Bonjour,

      C’est entendu, nous vous réservons donc deux places pour la projection.
      Au plaisir de vous y voir.

      Bien cordialement,

      L’équipe de la bibliothèque.

  2. Bonjour,
    Je voudrais savoir si ma réservation de deux places au nom de Caulliez est bien validée.
    Merci beaucoup.
    Bien cordialement.
    Valérie Caulliez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *