Fenêtre sur jardins – les podcasts

La deuxième journée d’étude de la bibliothèque organisée en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France s’est tenue le 10 novembre 2017 dans l’amphithéâtre de la SNHF. Cette journée avait pour ambition de montrer une vision peu attendue de l’histoire des jardins, en présentant des fonds bien entendu spécifiques au domaine mais détenus par des établissements qui, a priori, ne semblaient pas forcément identifiés comme tels ou dont la typologie leur confère un intérêt tout particulier. La première partie de la journée était consacrée à la présentation des collections de bibliothèques, archives, musée.

La seconde partie de la journée a été dédiée aux travaux de recherche. A proprement parler, il n’y a pas de discipline histoire des jardins dans les universités. Pour autant, qu’ils soient historiens, historiens de l’art, philosophes, ce sujet se retrouve souvent au centre de leurs travaux. Qui sont les historiens des jardins ? Quels sont leurs parcours ? Qu’ils soient ou non identifiés comme tels, comment dès lors traiter ce concept, comment en sont-ils arrivés à le placer comme objet d’étude ? Comment aborder de manière académique un sujet n’appartenant pas à une discipline clairement identifiée ? La multiplicité de ces approches nourrit-elle la particularité de l’objet ?

Nous vous proposons ici de retrouver les interventions de cette belle et riche journée.

Matinée modérée par Sophie Bertrand, cheffe du service de la coopération à la Bibliothèque nationale de France

Introduction par Daniel Lejeune, administrateur de la Société Nationale d’Horticulture de France en charge de la bibliothèque.

 

Les sociétés horticoles en région : l’exemple de Nancy par Alina Cantau, coordinatrice scientifique Gallica et Luc Menapace, chargé de collections en biologie et en agronomie. Bibliothèque nationale de France.

Bibliothèque nationale de France

 

Les collections de la bibliothèque de la SNHF. Un pan de l’histoire horticole par Emmanuelle Royon, responsable bibliothèque, patrimoine et mécénat. Société Nationale d’Horticulture de France.

Les collections de la bibliothèque de la SNHf

 

Le centre de documentation des cimetières parisiens par Pierre Jourjon, documentaliste, bibliothécaire. Service des cimetières (DEVE). Ville de Paris.

Le centre de documentation des cimetières parisiens

 

La Bibliothèque spécialisée et patrimoniale Du Breuil : une pluralité de missions pour répondre à la diversité de ses publics par Laurence Oudry, responsable de la bibliothèque spécialisée et patrimoniale Du Breuil.

La Bibliothèque spécialisée et patrimoniale Du Breuil

 

Après-midi modérée par Françoise Dubost, ethnologue.

Le fonds expositions universelles de la bibliothèque du Conservatoire national des arts et métiers par Pascale Heurtel, directrice du Service commun de la documentation. Conservatoire national des arts et métiers. Bibliothèque centrale.

Le fonds expositions universelles de la bibliothèque du Conservatoire national des arts et métiers

 

Les collections des jardins du musée du Louvre : un patrimoine fragile, par Emmanuelle Héran, conservatrice en chef. Musée du Louvre.

Les collections des jardins du musée du Louvre

 

Le peintre au jardin public, de Manet à Hopper : un sujet d’histoire de l’art par Emmanuel Pernoud, professeur d’histoire de l’art contemporain. Université Paris I Panthéon-La Sorbonne, UFR04 : Arts plastiques et Sciences de l’art.

Le peintre au jardin public, de Manet à Hopper : un sujet d’histoire de l’art

 

La philosophie du Digital Land Art par Catherine Chomarat-Ruiz, professeure en Sciences de l’art. Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Département Arts.

La philosophie du Digital Land Art

 

Conclusion par par Daniel Lejeune, administrateur de la Société Nationale d’Horticulture de France en charge de la bibliothèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *